Qu’est-ce qu’on entend par « cloaking » ?

Parmi les nombreuses techniques de référencement utilisé par les éditeurs de sites Internet, il y a le cloaking. Cette méthode est assez facile à comprendre, mais demande des compétences assez poussées en net linking. Voici les détails concernant cette astuce utilisée par les référenceurs.

Le cloacking : 2 versions d’un même site

Le but du cloacking est d’améliorer le positionnement d’une page sur les résultats de recherche de Google. L’éditeur de ce site met en ligne deux versions de la même adresse. La première se destine pour les internautes. La qualité des contenus pourrait être déplorable, voire nulle, vu que le seul objectif du site serait de générer du trafic. La deuxième version est spécialement dédiée aux moteurs de recherche. Ces derniers utilisent des robots qui s’appuient sur des critères précis. L’éditeur se contente de les appliquer pour être indexé et avoir un bon positionnement. La mise en pratique du cloaking ne demande pas beaucoup de ressources. Un webmaster débutant pourra le mettre en œuvre.

Une pratique déconseillée par Google

Le cloacking ne se préoccupe aucunement de la qualité des contenus proposés aux internautes. Les référenceurs cherchent juste à indexer leur site. De ce fait, cette pratique fait perdre le temps de ceux qui utilisent Google et ses homologues. Pour cause, les sites les mieux placés sur les résultats de recherche sont loin d’être les plus pertinents. Ils pourraient même être des leurres n’émanant de personne mal intentionné. Conscients de ces nombreux dangers, les moteurs de recherche déconseillent vivement les référenceurs de pratiquer le cloacking. Ils iront plus loin en mettant en jours leurs robots. Ces derniers sont devenus plus difficiles à tromper.
En conclusion, le cloaking reste une méthode peu orthodoxe. C’est même une pratique douteuse. Cela dit, il peut être efficace pour le référencement. Alors, il revient à chacun de décider de l’utiliser ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *